Puissance Dys / Définitions / Ambilexie et Bilexie

Ambilexie et Bilexie

NOUS PREFERONS PARLER D'AMBILEXIE ET DE BILEXIE.

Cette nouvelle terminologie découle de la nécessité d'éliminer la notion de dysfonctionnement liée à la dyslexie pathologique (sur 8-12% des enfants atteints de dyslexie, il n'y a que 3% de pathologiques). Durant plus de vingt-cinq ans, l'Académie Puissance Dys a effectué des tests et des recherches, épluchant toutes les traces historiques concernant ces dites "anomalies" développées par les personnes Dys. Le constat est que non seulement il n'y a aucune preuve de dysfonctionnement, mais qu'en plus, les particularités constatées sont de véritables preuves d'un cerveau hyperactif et ultra performant qui est en carence neurologique grave !

De plus les neuroscientifiques ont pu répertorier une cartographie commune aux Dys comme aux ambidextres, et développer une infinité de possibles correspondant à chaque sujet (il n'y a pas deux Dys identiques, pas deux ambidextres identiques). Bon nombre de recherches en neurologie ont démontré que les ambidextres ont une plasticité cérébrale bien plus grande que les droitiers purs ou les gauchers exclusifs, le pourcentage de l'ambilexie existe également chez les Dys que nous nommeront les ambilexes.

Nous savons depuis le 1er janvier 2016 qu'il y a 25% d'ambilexes (personnes qui utilisent 30% de leur cerveau de façon consciente au lieu de 10% qui représente la norme).

L'ambilexie désigne un fonctionnement cérébral particulier dans le traitement des informations. Elle se particularise notamment par un corps calleux plus épais, une intuition remarquable, une exacerbation des émotions, une grande spiritualité, une activation intense des neurones miroirs. L'ambilexe gère les faisceaux de connexion du cerveau de façon singulière, ce qui le rend plus lent lorsqu'il veut traiter le grand nombre d'informations qui lui parviennent sans arrêt. Il développe à loisir des images du cerveau en action multiples, mouvantes. Il perçoit plus de couleurs, de nuances, de matières, et associe de manière synesthésique ses sensations, ses perceptions, ses émotions. Il a une pensée en images ordonnées, qui selon les modèles psychologiques, moteurs, linguistiques et physiologiques, révèlent une véritable langue en soi, il est donc bilingue.

Notre démarche est de changer le regard que nous portons sur les "langages" des Dys et/ou les ambilexes. Là où certains ne voient que des fautes, nous avons trouvé une langue neurologique et linguistique à part entière, obéissant à une logique particulière, nous l'avons nommée Bilexie. Cette langue, comporte une syntaxe, des règles de lecture ainsi que des fonctions linguistiques précises que nous avons pu mettre en avant et qui nous permettent aujourd'hui de faire la différence entre une personne dysorthographique et une personne qui n'est pas bonne en orthographe.

C'est sur cette langue que Puissance Dys travaille afin de mieux comprendre et d'aider les dyslexiques, les dysorthographiques, les dyscalculiques, les dysgraphiques, les dyspraxiques, les dysphasiques, les aphasiques, ainsi que les personnes souffrant de troubles neurologiques, de précocité, de troubles de l'attention, de mémorisations ou de concentration, à révéler et à utiliser leur potentiel ambilexique.
Témoignages
0 vote(s)
PDYS_mains
0 vote(s)
PDYS_stage_danse
0 vote(s)
PDYS_carte_texture
0 vote(s)
4 éléments
Témoignages